Sweet Food - Je fais mes gaufres !

Sweet Food - Recette des Bokits (2ème version) croustillants et non gras!

 
La cuisine se doit d'être en perpétuel mouvement.

Certaines recettes ne doivent pas être modifiées à la virgule près sous peine d'obtenir un beau raté! Mais d'autres méritent quelques ajustements afin de parvenir à LA recette parfaite. C’est le cas notamment pour les Bokits dont j'avais déjà posté la recette : ici.

Parce que l'on peut toujours s'améliorer et que la quête de perfection (sans pouvoir l'atteindre) pousse à se surpasser, j'ai trouvé une façon de faire différente pour obtenir la consistance parfaite, selon moi, pour de délicieux sandwichs légers, à la fois croustillants et moelleux.

De nombreux Food Trucks et restaurants surfent désormais sur la vague et proposent désormais des Bokits dans la capitale mais aussi dans les autres grandes villes françaises, jusqu'à Londres. Néanmoins, quand je vois qu'il faut dépenser en moyenne 5 à 7 euros pour un sandwich, certes copieux, mais dont la base repose sur un pâte composée de farine et d'eau, je préfère garder mes sous pour une jolie pâtisserie et les réaliser moi-même, surtout en cette période de Coupe du Monde où le format se prête idéalement pour une dégustation sur le canapé, entre amis, devant la TV, ou juste en cette période estivale, tout simplement.

Pour cette recette, on garde les mêmes ingrédients (recette initiale) mais avec un procédé qui n'est pas étranger aux pâtissiers puisqu'on utilise ce qui s'apparente à du levain qui améliore la poussée de la pâte.

  • On commence par prélever un tiers de la farine que l'on mélange avec la moitié de la levure et la moitié de l'eau. On obtient une pâte collante que l'on réserve une dizaine de minutes.
  • Mettre le reste des ingrédients dans le robot ou machine à pain (mode pétrissage), puis la pâte réalisée précédemment. Lancez le programme ou pétrir 10 minutes.
  • Laissez lever une bonne heure à l'abri des courants d'air.
  • Séparez la pâte pour former les boules correspondant aux futurs Bokits en tenant compte de la levée de celles-ci. Elles gonfleront pas mal à la cuisson.
  • Disposez sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé légèrement fariné les boules aplaties et laissez reposer une bonne demi-heure à une heure, recouvert d'un torchon. Pour ma part, je mets la plaque dans mon four éteint, tiède et entrouvert.
  • Chauffez l'huile et aplatissez vos futurs bokits avant de les plonger dans l'huile, en arrosant la partie supérieure : ça gonfle!
  • Retournez, et retirez une fois doré. Disposer sur du papier absorbant le temps de faire refroidir avant de garnir. 
Bokit crudités/souskay hareng saur + morue

Cette version est bien plus aérienne que la précédente et on peut facilement en manger plusieurs de taille moyenne pour varier les plaisirs, sans se sentir saturé ou avoir l'impression d'avoir avalé du gras! J'en suis vraiment satisfaite.

La réussite de cette recette, comme toute recette à base de pâte levée, réside en l'absence de courant d'air pendant le temps de pousse. Veillez à conserver une température ambiante, tiède à chaude, dans votre cuisine pendant les temps de levée de la pâte.

Et votre garniture préférée, c’est laquelle?

Les photos ne rendent pas totalement justice mais donnent un aperçu.
Ûne pâte crousti-moelleuse légère!

Commentaires