Sweet Food - Le gâteau "Napolitain" fait-maison!



Parmi ces petites douceurs que l'on trouve dans le commerce, certaines peuvent être l'objet de défi et être réalisées soi-même.
C'est le cas de ce célèbre Napolitain distribué dans tout bon hypermarché par la marque Lu. Par défi et souci économique aussi, il ne faut pas se leurrer (surtout lorsqu'on a de petites bouches affamées à nourrir), c’est une recette idéale qui saura satisfaire les palais, pour un simple goûter ou pour une occasion spéciale.

 

Une couche de gâteau moelleux au chocolat coincée entre deux autres couches de gâteau vanillé, ce ne doit pas être si sorcier, si ce n'est un peu de temps pour le montage.
Les ingrédients sont simples, sur une base de gâteau au yaourt modifiée, alors let's go!

***

Ce qu'il vous faudra :
4 œufs
1 yaourt (le pot servira de mesure)
4 pots de farine
3 pots de sucre
1/2 pot d'huile
1 sachet de levure chimique
3 cuillères à soupe de cacao en poudre
vanille
Pour la crème chocolat : 1 tube de lait concentré sucré / 6 cuillères à soupe de cacao / arôme Amande amère
Pour le glaçage : sucre glace (prévoir environ la moitié d'un paquet) / eau / vermicelles au chocolat

***

  • Préparez votre moule, de préférence rectangulaire, avec du papier sulfurisé et préchauffez le four.
  • Battre les œufs avec le sucre puis ajoutez le yaourt, la farine, la levure et l'huile. Bien mélanger. A ce stade, j'ajoute un peu de cannelle et de noix de muscade!
  • Diluez le cacao dans 3 à 4 cuillères à soupe d'eau chaude et ajouter un bon tiers de la pâte préalablement obtenue.
  • Ajouter la vanille dans la pâte non chocolatée puis la faire cuire en ayant pris soin de bien lisser la surface. Enfournez un petit quart d'heure le temps que le gâteau soit cuit mais pas trop!
  • Démoulez, mettre de coté et faire de même avec la pâte chocolatée.
  • Laissez les deux gâteaux obtenus refroidir. 
  • Préparez la crème chocolat en mélangeant bien le cacao avec le lait concentré sucré.* J'y ajoute une goute d'arôme amande amère.
  • Montage : commencez par couper en deux le gâteau vanillé pour en obtenir deux. Étalez sur l'un d'eux la crème chocolatée, puis posez le gâteau chocolaté. Étalez le reste de crème chocolatée avant de mettre le deuxième gâteau vanillé par dessus.
  • Il ne reste plus qu'à mettre le glaçage réalisé en mélangeant du sucre glace et un peu d'eau ajouté progressivement. La consistance idéale s'obtient au fur et à mesure que l'on ajoute de l'eau, elle doit être facile à étaler sans être trop pâteuse ni trop liquide. J'y ajoute un peu de vanille liquide, juste pour le goût! Lissez la surface puis décorez de vermicelles au chocolat.
  • Placer le gâteau au frais pendant 30 minutes à 1 heure afin que le tout prenne. Le sortir 30 minutes avant de le déguster à température ambiante!


A savoir que le gâteau est bien meilleur consommé le lendemain après un nuit passé au réfrigérateur.

Il peut être présenté de manière individuel mais fera également un bel effet cuit dans un moule rond.

*Pour l'histoire, je n'avais ce jour-là pas de lait concentré. J'ai donc improvisé une ganache (sans carrés de chocolat!) en portant à ébullition un mélange de crème (la moitié d'un petit pot) et de beurre (1 cuillère à soupe), auquel on ajoute, hors du feu, environ 100 g de cacao que l'on laisse reposer quelques minutes avant de bien mélanger et lisser l'ensemble. J'ai additionné, juste pour la gourmandise, un peu de pâte à tartiner aux noisettes!

Vous pouvez très bien séparer la pâte de base en deux au lieu de couper la partie vanillée. Vous obtiendrez donc soit un gâteau à quatre couches (chaque gâteau coupé en 2), soit une partie chocolatée supplémentaire à réutiliser pour autre chose, pour des cake-pops ou des verrines par exemple!

On peut se servir de cette base et laisser libre court à ses envies en remplaçant ce glaçage par un glaçage complet au chocolat noir ou au chocolat blanc, pourquoi pas coloré à sa guise, ou encore décoré de billes multicolores ou de copeaux de chocolat!

N'hésitez pas à mettre les épices ou arômes qui vous conviennent. je trouve que la muscade et l'extrait d'amande amère s'allient parfaitement au chocolat. Vous pouvez utiliser un peu de rhum ambré, de la fleur d'oranger ou même des agrumes, c'est selon vos goûts.

 

Simple à la base, ce gâteau ravira vos convives et sera du plus bel effet sur votre table!

Commentaires