Sweet Food - Le gâteau zébré (gâteau marbré rayé)


En mode pique-nique, des amis qui arrivent, des enfants à satisfaire ou juste une simple envie de douceur, voilà une petite recette qui devrait vous aider.

J'avais déjà aperçu au fil de mes voyages sur le net ce gâteau au graphisme unique qui m'avais laissée perplexe. 

A y regarder de plus près, l'astuce est en fait toute bête et je m'apprête à vous la divulguer aujourd'hui pour pouvoir vous aussi épater votre entourage!

*****

Ce qu'il faut (pour environ 10 personnes ou 5/6 gourmands) :
  • Du temps : 15 min de préparation + 20 à 30 min de cuisson
  • un four
  • un moule 22 à 26 cm, silicone, sinon du papier sulfurisé ou 
un peu de beurre et de farine pour faciliter le démoulage
  • 2 saladiers ou grands bols + 1 petit ou une tasse
  • 1 batteur électrique
  • 3 œufs + 1 pincée de sel      
  • 1 yaourt nature (ou aromatisé selon vos goûts)
  • 2 pots à yaourt de sucre blanc
  • 3 pots à yaourt de farine
  • 1/2 pot à yaourt d'huile ou de beurre légèrement fondu
  • 1 sachet de levure chimique    
  • 2 à 3 cuillères à soupe de cacao en poudre + 2 cuillères à soupe d'eau chaude
  • extrait de vanille liquide / muscade / cannelle  et selon vos goûts : extrait d'amande amère ou fleur d'oranger
*****

C'est une base de gâteau au yaourt que j'ai légèrement modifié et épicé car, selon moi, une cuisine sans épices n'a pas grand intérêt...

Étapes 

Séparer les blancs des jaunes en les mettant dans des saladiers distincts.

Battre les blancs en neige avec une pincée de sel. Ils sont prêts lorsque vous pouvez retourner le saladier sans que rien ne tombe!
Cette étape peut être zappée mais elle garantie le moelleux de votre gâteau.



Retirer le contenu du yaourt dans un petit bol. Conserver le pot qui servira de mesure.
Ajouter le sucre (2 pots) aux jaunes d’œufs. Battre jusqu'à l'obtention d'un mélange blanchi et mousseux.


Ajouter le yaourt, la farine, la levure et l'huile (ou le beurre). Mélanger.

Ajouter les épices, pour moi : une petite râpée de noix de muscade, l'équivalent de 2 cuillères à café de vanille, une 1/2 cuillère à café d'amande amère.
Ajoutez les blancs d’œufs battus en deux fois, afin d'éviter de les casser. Les incorporer en tournant dans un sens votre pâte (c'est le plus long mais le garant du moelleux de votre gâteau!)

Ajouter le cacao dans le saladier vous ayant servi à monter les blancs en neige. Le diluer avec l'eau chaude afin d'obtenir une consistance pâteuse, plus facile à intégrer à la pâte.
Versez un tout petit moins de la moitié de votre pâte dans ce saladier et mélanger.

Vous avez donc une pâte blanche et l'autre chocolatée.
Je rajoute un peu d'amande amère dans la pâte chocolatée pour renforcer le cacao qui va bien avec et de la vanille dans l'autre.

A ce stade, vous pouvez préchauffer votre four et préparer votre moule si besoin.

Le montage se fait comme suit :
Une louche (ou cuillère à soupe) de pâte cacao au centre du moule.
Un louche de pâte blanche  au centre de la pâte cacao.
et ainsi de suite jusqu'à épuisement.
On voit déjà un joli dessin. 
Bon le mien est assez approximatif car j'étais pressée et j'ai utilisé des cuillères!

Enfourner 20 à 30 minutes selon votre four à bas thermostat.
Le gâteau est prêt lorsqu'il est doré et que la pointe d'un couteau sec planté au au centre ressort propre!

Et voilà!
De délicieuses rayures à déguster sans compter.

J'en avais fait deux cette fois-ci car il part très vite avec les enfants! Dans ce moule silicone forme cœur pris chez Hema et un autre dans un moule à cake.

N'hésitez pas à varier selon vos goûts, le marbré se décline à l'infini, du café, un coulis de fruits, de la pistache...tout est envisageable.

Je l'avais réalisé une année à l'occasion d'un anniversaire, avec un glaçage tout chocolat : une surprise à la coupe pour les invités!

Le montage peut se faire avec n'importe quelle base de gâteau simple, celle que je décris ici donne simplement un résultat léger à tous les coups!



N'hésitez pas à envoyer vos impressions, remarques ou même les photos de vos réussites via Facebook!
#FoodIsLife



Commentaires